Background

Background

C’est un projet qui part d’un évènement personnel: une période de six mois passée en 2004 par un médecin, bergamasque, Mirco Nacoti, membre de Sguazzi, avec Médecins Sans Frontières (MSF) à Man, justement.

Sguazzi vise à la recherche de solutions originales pour réduire les barrières environnementales et sociales qui limitent l’activité et la participation des personnes. par la classification ICF de la santé et l’ handicap, publiée en 2001 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et reconnue par 191 pays.

Pour dépasser l’isolement scientifique et technologique dénoncé par le personnel sanitaire de l’hôpital de Man, naquit l’idée de construire une bibliothèque médicale et scientifique avec accès aux livres et aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Un group locaux des médecins et infirmiers cru dans le projet et il se donnait le statu d’association ACIM: Association Culturelle Informatique et Médicale.

Raffaella Gentilini travaille a Man comme infirmière de MSF dans le 2004; elle croit dans le projet, devient membre de Sguazzi et point focal de liaison avec ACIM.

Enrico Colpani et Matteo Finassi, membre de Sguazzi, organisent la première collection des fonds et le premier envoi des ordinateurs et des livre dans une caisse de bois rouge pendant la guère. En 2004, la bibliothèque fût ouverte dans un des locaux de l’hôpital.